anipassion.com

Chrétien-Henri Scheltens ( 1787-1880)

Aller en bas

Chrétien-Henri Scheltens ( 1787-1880) Empty Chrétien-Henri Scheltens ( 1787-1880)

Message par Fricoteur le Mer 25 Juil 2012 - 14:10

Ce brave, natif de Bruxelles, a connu un parcours peu ordinaire.

Fils de patron marinier, il débute dans la flotille impériale puis est conscrit au 57ème de ligne. Très vite, il est affecté chez les fuzgre en cours de constitution. Il fait toutes les campagnes des fuzgre jusqu'en mars 1813, date à laquelle il passe au 2ème Grenadiers. Légion d'honneur durant la campagne de France, quitte l'armée car étranger.

Il signe dans l'armée hollandaise, participe au combat des Quatre-bras du mauvais côté ( il ne semble d'ailleurs pas ému de combattre ses anciens camarades) et fait une belle carrière d'officier dans les armées hollandaise et belge. Il prend sa retraite comme colonel avec les plus hautes distinctions de ces deux pays.

Il écrit ses mémoires et vous savez quoi ? Je crois qu'il était dans la même compagnie et la même section que Bourgogne, car tous deux parlent du lieutenant Serraris ( qui finira général de l'armée hollandaise). C'est pas fort, ça ?
Fricoteur
Fricoteur
Fusilier-Grenadier

Masculin
Nombre de messages : 530
Age : 55
Date d'inscription : 29/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Chrétien-Henri Scheltens ( 1787-1880) Empty Re: Chrétien-Henri Scheltens ( 1787-1880)

Message par La Poudre le Mer 25 Juil 2012 - 21:51

En tous cas mourir, presque centenaire, à cette époque là, c'est pas banal.

Son parcours non plus ...

Cela dit, je me vois mal retourner mes armes contre mes anciens camarades de gloire !

Mais , bon, quand je vous dis que je suis un extra-terrestre .... !!!

_________________
"...Puis, à pas lents, musique en tête, sans fureur, souriant à la mitraille anglaise, la Garde Impériale entra dans la fournaise ..."  ( V. HUGO)

"... Un homme n'est jamais aussi grand, que lorsqu'il s'agenouille, pour aider un enfant ..."

"... Il dort, quoique la vie, pour lui, fut bien étrange, il vivait. Il mourut lorsqu'il n'eut plus son ange. La chose se fit doucement, pas à pas, comme vient la nuit lorsque le jour s'en va ..." (V.HUGO. Les Misérables)
La Poudre
La Poudre
Grenadier

Masculin
Nombre de messages : 3340
Age : 64
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum